/  cycle menstruel   /  Série (2/2) : Solutions contre l’excès d’œstrogènes – Focus : équilibre hormonal, carences et environnement

Curanderas | La santé naturelle pour TOUTES les femmes

Exces œstrogènes

Série (2/2) : Solutions contre l’excès d’œstrogènes – Focus : équilibre hormonal, carences et environnement

Voici la deuxième et dernière partie de cette série où je te partage le protocole que j’utilisais avec les femmes qui venaient me consulter au cabinet pour un excès d’œstrogènes. Ici, je t’explique comment équilibrer les autres hormones qui influencent indirectement ce déséquilibre (cortisol et progestérone), comment combler les carences ou déficits nutritionnels, et comment te débarrasser des métaux lourds.

Si tu as raté la première partie, clique ici pour trouver l’info.

4. Combler les déficiences/carences micronutritionnelles

Commençons par les déficits ou carences nutritionnelles. Question principale : comment savoir quelles sont celles qui te concernent et qui peuvent avoir un effet sur l’excès d’œstrogènes ? Idéalement, je te conseille de consulter un naturopathe ou un médecin spécialisé en micronutrition, sinon je te partage les carences qui sont les plus courantes et les signes/symptômes qui vont avec :

Magnésium

Le magnésium est l’un des minéraux essentiels les plus abondants dans notre corps. Il est principalement stocké dans les os et un peu circule dans le sang.

Le magnésium joue un rôle dans plus de 300 réactions métaboliques du corps qui ont un impact sur différents processus corporels très importants.

Les signes d’un déficit de magnésium sont les suivantes:

  • Grosse fatigue et surtout dans l’après-midi
  • Tension musculaire
  • Contractions régulières des muscles au niveau des paupières
  • Crampes au niveau des pieds et/ou mollets
  • Palpitations ou battements irréguliers
  • Nausée ou vomissements
  • Perte d’appétit

Zinc

C’est un minéral que l’organisme utilise pour combattre les infections et produire des cellules. Il est important pour la guérison des blessures et la création de l’ADN, la carence en zinc est rare, mais il est très fréquent d’avoir un taux de zinc bas.

  • Perte ou réduction de l’odorat et/ou du goût
  • Acné
  • Peau qui “craque”, elle marque très facilement
  • Plaies qui se soignent très lentement, ou qui s’infectent régulièrement
  • Diarrhées fréquentes

Cuivre

Le cuivre est un minéral essentiel qui joue de nombreux rôles, il aide à maintenir un métabolisme sain, favorise la solidité et la santé des os et assure le bon fonctionnement du système nerveux.

  • Fatigue et faiblesse
  • Affaiblissement immunitaire
  • Affaiblissement des Os : Ostéoporose, ou souffrir par exemple de fractures assez facilement
  • Troubles de la mémoire et l’apprentissage
  • Frilosité : possibilité de souffrir d’un déséquilibre au niveau de la glande thyroïde
  • Pâleur
  • Cheveux gris prématurés, surtout avant les 40 ans
  • Perte de vision

Les vitamines du groupe B

La question de l’excès d’œstrogènes est vaste et tout est une question d’équilibre. Parlons des vitamines du groupe B.
Elles sont essentielles pour une détoxification efficace par le foie des produits chimiques indésirables tels que les métaux lourds, les histamines et les toxines bactériennes , elles jouent un rôle sur l’humeur, sur la fonction nerveuse et la production de neuromédiateurs.

  • Vitamine B1 (Thiamine) : apporte de l’énergie, active la phase I de détoxication hépatique et aide également à métaboliser le glucose. Les femmes qui ont des fringales sucrées présentent souvent une carence/déficience en thiamine.
  • Vitamine B2 (Riboflavine) : important pour la détoxification hépatique, pour la production d’énergie et le bon fonctionnement de la glande thyroïde.
  • Vitamine B3 (Niacine) : très important dans la production de bile donc essentielle pour la bonne élimination d’œstrogènes
  • Vitamine B5 : elle soutienne la détoxification hépatique, soutienne le bon fonctionnement des glandes surrénales
  • Vitamine B6 (Piridoxyne) : Elle se lie aux œstrogènes, à la progestérone et à la testostérone, contribuant ainsi à détoxifier les quantités excessives de ces hormones stéroïdes, ce qui permet de réduire le risque de cancers liés aux hormones.
  • Vitamine B12: elle est importante pour l’activation d’élimination hépatique pour la production des globules rouges et de l’ADN, ainsi que dans le bon fonctionnement du système nerveux.

5. Se débarrasser des métaux lourds

Les métaux les plus courants que le corps humain peut absorber en quantités toxiques sont : le mercure, le plomb, le cadmium et l’arsenic. Ils ont tendance à bouleverser notre organisme et peuvent influer sur un effet sur l’excès d’œstrogènes.

On peut être exposées à de fortes concentrations par l’alimentation, par les amalgames dentaires, la pollution de l’air ou de l’eau, ainsi que par les médicaments, les récipients alimentaires dont le revêtement est inadéquat, l’exposition industrielle ou les peintures à base de plomb.

Tu peux faire une cure de 3 semaines composée au choix de :

  • Chlorella : c’est une algue
  • Chlorophylle
  • Herbe de blé

Et également ajouter des plantes qui vont protéger les organes d’élimination contre les radicaux libres :

  • Ail (Allium sativum) : je préfère sous forme de comprimé, car il peut être difficile à consommer ou à ajouter a ton repas. Si toutefois tu n’es pas très sensible au niveau de l’intestin : 1 gousse d’ail 3 fois par jour.
  • Ail d’ours (Allium ursinum) : je préfère cette plante, car moins irritante au niveau digestif. J’aime bien l’extrait hydroalcoolique = 45 gouttes par jour suffissent et idéalement commencer par une petite dose et monter progressivement.
  • Coriandre : elle aidera à mobiliser les métaux lourds afin de pouvoir les éliminer. Sous forme d’extrait liquide aussi, jusqu’à 30 gouttes par jour.

Pour finir, tu peux réaliser une cure avec des plantes détoxifiantes hépatiques pour soutenir et nettoyer ton foie. Tu retrouveras la liste complète dans la première partie de cette série (aller lire).

J’espère que cet article sur l’excès d’œstrogènes t’aura un peu éclairé, n’hésite pas à me faire tes retours.

Laisser un commentaire